Êtes-vous décidé à acheter un véhicule d’occasion ?

Vous avez flashé sur une voiture d’occasion, et vous avez effectué tous les tests d’usage. Vous l’avez essayé sur toutes sortes de routes, vous avez trouvé qu’elle réagit bien au freinage, à l’accélération. Vous êtes satisfait de l’état des pneus, l’entretien vous semble correct, le vendeur vous a donné suffisamment de réponses en rapport avec le kilométrage, les pièces qui ont dû être changées, etc. Bref, vous êtes prêt à passer à l’étape suivante, c’est-à-dire l’achat proprement dit. Cependant, vous vous posez une question : devez-vous verser un acompte pour ce véhicule ?

Vous êtes satisfait des essais

Alors, sachez que pour un véhicule d’occasion, il n’est pas obligatoire de verser un acompte. Mais si vous en versez un, vous ne pouvez plus revenir sur votre décision d’achat tout comme le vendeur ne peut plus vous refuser la vente. Dans le cas de versement d’arrhes par contre, vous ou le vendeur avez la possibilité de désister mais rappelez-vous que si c’est vous qui désistez, vous perdez vos arrhes. Si c’est le vendeur qui désiste, il doit vous verser vos arrhes au double.

Que savoir sur l’assurance ?

Comme vous le savez, toute voiture a besoin d’être assurée, neuve ou d’occasion. Dès lors qu’une voiture circule sur les voies publiques, elle doit avoir une assurance. Donc, au moment où vous en prenez possession, faites d’abord le nécessaire pour que votre nouvelle voiture soit assurée, et seulement après, vous pouvez la conduire. Si vous faites appel à un plateau pour la déplacer jusqu’à chez vous ou à l’endroit de votre choix, une assurance n’est pas obligatoire. Mais une vois qu’elle roule sur les routes, elle doit déjà être assurée. Ne négligez pas cet aspect des plus importants avant de vous mettre au volant, sous peine de problèmes graves.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *